PROGRAMME 1° année

Faculté de Médecine Pitié Salpétrière

91 Bd de l'Hopital 75013 PARIS   ą   9h

1ère ANNEE
cette première année permet d’introniser directement l’élève dans ce qui sera sa pratique ostéopathique :

sur le plan théorique, en présentant les particularités de cette pratique et en posant les bases générales physiologiques et neurologiques dont la connaissance est le garant d’une bonne pratique,

en cours de travaux pratiques :

l’élève apprendra un repérage anatomique palpatoire précis,

il devra connaître les mobilités segmentaires normales de chaque articulation (actives, passives, les jeux accessoires), puis les mobilités synergiques dans les plans de l’espace autorisés, (pour être apte à déceler ce qui est anormal il faut connaître ce qui est normal).

Il apprendra à repérer chaque muscle ainsi que les différentes techniques utilisées dans une intention thérapeutique :

étirements

isométriques et contracter relâcher

inhibition-contact

« neuro-musculaire »

pause neurologique

il intégrera progressivement les modalités d’une approche générale clinique de l’appareil muscolosquelettique.

 

1er cours : Séance inaugurale – Colonne lombaire et Pelvis

Théorie :

séance inaugurale, présentation de l’Ostéopathie (réf. « Que sais-je » l’Ostéopathie N° 3639 aux PUF).

Le tonus postural,

La boucle gamma, afférences, efférences,
Les récepteurs musculaires, capsulaires et tendineux,
L’équilibration, les systèmes réticulaires intégrateurs des informations
périphériques, (articulaires, labyrinthiques, oculo-motrices..)

le tonus postural asymétrique et les scolioses physiologiques,

l’intégrité fonctionnelle articulaire et l’équilibre myotensif,

les muscles de l’orthostatisme, muscles de la colonne lombaire et du pelvis,

Pratique :        Le tonus postural asymétrique et les scolioses physiologiques,
                       La colonne lombaire et le Pelvis

examen du sujet debout,

- lignes bipupillaire, scapulaire, pelvienne, plantaire,
- les scolioses physiologiques, tonus asymétriques
harmonieux et dysharmonieux,

repères osseux lombo-pelviens,

approche générale ostéopathique de la colonne lombaire et du pelvis,

les jeux articulaires de cette zone,

repérage des insertions et trajets, suivi des différentes modalités d’action sur les muscles suivants : la masse sacro lombaire, multifides rotateurs, long dorsal, ilio-costal, carré des lombes, psoas iliaque, obturateurs, TFL, petit, moyen et grand fessiers, pyramidal, carré crural, pectiné, petits, moyens et grands adducteurs,

démonstration d’un examen général ostéopathique


2ème cours :    Colonne Cervicale

 

            Théorie :

 précautions particulières avant toute approche manuelle du rachis cervical

le triptyque Occiput-atlas-axis, physiologie cervicale,

genèses des anomalies de courbure cervicale, images radiologiques,

les muscles sous-occipitaux

les muscles trapèzes, splénius, complexus, multifides rotateurs, long du cou, scalène, sus-hyoïdiens…

Pratique :

repères osseux cervicaux,

AGO de la colonne cervicale et jeux articulaires de la zone,

Repérages des insertions et trajets, modalités d’action sur les muscles cités.

3ème cours :    Colonne dorsale et côtes

.

            Théorie :

 mécanisme de la physiologie respiratoire,

la colonne dorsale, le carrefour musculaire interscapulaire,

les particularités des charnières cervico-dorsale et dorso-lombaire,

le système dorso-costo-sternal et dorso-costo-cartilagineux,

Pratique :

les repères osseux thoraciques,

AGO de la colonne dorsale et du thorax, jeux articulaires,

Repérage des insertions et trajets, et modalités d’action sur les muscles dorsaux, petit dentelé postérieur et supérieur, petit dentelé postérieur et inférieur, surcostaux, intercostaux, sternal,…

4ème cours :    Ceinture Scapulaire et Membre Supérieur

            Théorie organisation fonctionnelle du membre supérieur

l’articulation scapulo-thoracique

l’articulation scapulo-humérale

le coude, le poignet, la main

Pratique :
les repères osseux,

AGO du membre supérieur et les jeux articulaires de chaque article,

Repérage des insertions et trajets et modalités d’action sur les muscles

Angulaire de l’omoplate, rhomboîdes, grand dentelé, sus et sous épineux, grand et petit ronds, sous scapulaire, grand et petit pectoraux, biceps, brachial antérieur, coraco-brachial, pronateurs, supinateurs, radiaux, cubitaux, fléchisseurs et extenseurs des doigts, muscles du pouce et de la main.

5ème cours :    Ceinture pelvienne et Membre inférieur

            Théorie  organisation fonctionnelle du membre inférieur

le membre inférieur et la marche

les articulations coxo-fémorale, du genou, tibio-tarsienne et du pied

l’empreinte plantaire et les différents types de pieds

Pratique 

repères osseux,

AGO du membre inférieur et les jeux articulaires de chaque article,

Repérage des insertions et trajets, et modalités d’actions sur les muscles pelvi-trochantériens (déjà vus avec le pelvis), cruraux, ischio-jambiers, poplité, suraux, fléchisseurs et extenseurs du pied et des orteils, muscles intrinsèques du pied et aponévrose plantaire.

6ème cours :    Le système manducateur

La première matinée comme d’habitude sera consacrée aux réponses et répétitions.

            Théorie :

les articulations temporo-mandibulaires, anatomie,

physiologie de l’ouverture et la fermeture de l’article

c)   les théories de l’occlusion
d)   relations crâno-cervico-mandibulaires

 

      Pratique :

les repères osseux

la course mandibulaire, les jeux articulaires

l’aponévrose cervicale moyenne,

repérage des insertions et trajets et modalités d’action sur les muscles temporaux, digastriques, masséteres, ptérygoïdiens, sus-hyoïdiens.

7ème cours :    Neuro-Physiologie et technique annexes

            Théorie 

Le segment facilité de Irvin Khorr

Les réflexes somato-somatiques, viscéro-somatiques, somato-viscéral, d’axones, et cortico-somatiques,

Le tissu conjonctif,

            Pratique 

la technique neuro-musculaire

massage du tissu conjonctif

le massage transverse profond

les techniques périostées.

           

8e cours :      

La première matinée sera consacrée à des travaux pratiques de révision par tranches de deux heures se rapportant à chacun des séminaires et organisées en différents modules ouverts à ceux qui en éprouvent la nécessité.
La deuxième journée sera une journée d’examen :
            En matinée : sur 2h

une épreuve d’anatomie notée sur 20

une épreuve de physiologie neurologique notée sur 20

une épreuve sur les principes ostéopathiques notée sur 20

une épreuve sur la physiologie articulaire notée sur 20

soit 80 points accordés aux épreuves théoriques.

            L’après midi : les élèves se présenteront devant 6 jurys pour les épreuves pratiques,

un jury pour la  colonne lombaire et le pelvis

un jury pour la colonne cervicale

un jury pour la colonne dorsale et le thorax

un jury pour la ceinture scapulaire et le membre supérieur

un jury pour la ceinture pelvienne et le membre inférieur

un jury pour la manducation et les techniques annexes.

 

Chaque épreuve sera notée sur 20, soit 120 points accordés aux épreuves pratiques.

Toute note inférieure à 8/20 dans une unité exigera de représenter cette unité.

Une moyenne de 12/20 sera exigée pour l’ensemble des épreuves théoriques de même pour l’ensemble des épreuves pratiques.

Si la moyenne est inférieure à 12/20, dans l’un ou l’autre cas, la totalité des épreuves théoriques ou pratiques devra être repassée avant l’admission pour l’année suivante.

 

 

boxing

Envoyez un courrier électronique à CONTACT@wanadoo.fr

pour toute question ou remarque concernant ce site Web.


Copyright © 2002 Syndicat National des Médecins Ostéopathes
Dernière modification : le 21 juillet 2015