Syndicat National des Médecins Ostéopathes 

Fondé en 1984

 

Accueil Diplôme Universitaire

Informations Médecins

Trouver un Ostéopathe prŹs de chez vous Informations Patients Diaporama du Dos Contact

 

Le Syndicat National des Médecins Ostéopathes a lu pour vous...

Rapport de l'Académie Nationale de Médecine: ....extraits

    “…RAPPORT

au nom d’un Groupe de travail   Ostéopathie et Chiropraxie   Louis AUQUIER, Georges CRÉMER, Paul MALVY, Charles-JoĎl MENKťS, Guy NICOLAS

 

(PREMIERE PARTIE) 

 

État des lieux et des pratiques en France et en Europe (Guy NICOLAS)

 “ .... La formation de médecins Ostéopathes est assurée actuellement dans 15 UFR de médecine dans le cadre d’un diplôme interuniversitaire (DIU) de médecine manuelle, reconnue par le Conseil de l’Ordre depuis 1996. Intervenant ą la fin du troisiŹme cycle, il peut źtre suivi d’un enseignement post-universitaire assurant la formation continue. Les médecins formés ainsi sont pour la plupart des généralistes, des rhumatologues et des médecins de médecine physique et de réadaptation. A noter qu’il existe aussi des écoles privées pour médecins assurant une formation en 3 ans au cours de quatre stages annuels.....“ “………Il existe de plus en plus d’écoles privées qui délivrent un enseignement (fantaisiste) mais calqué sur l’enseignement médical et conduisant ą des pratiques considérées jusqu’ą la Loi de 2002 comme illégales et favorisées par une publicité permanente.…“ “…Le Conseil de l’Ordre a suivi l’avis de l’Académie nationale de médecine sur le caractŹre médical strict de la manipulation vertébrale chiropratique ou «ostéopathique ». Cette mise entre guillemets pour tenir compte d’un terme inapproprié mais qui s’est diffusé dans le public. Il n’est pas envisagé alors d’autres techniques manuelles dans le mot ostéopathie.…“ Commentaires“…La situation actuelle en France de l’ostéopathie et de la chiropratique pose au moins trois problŹmes :1° - il existe une grande hétérogénéité dans le mode d’accŹs ą ces disciplines, ą l’intérieur desquelles on retrouve des médecins, des auxiliaires médicaux (kinésithérapeutes ou infirmiers) et des étudiants sans aucune formation médicale préalable. Malgré cette diversité, le mode d’exercice est le mźme, les spécificités revendiquées par certains n’étant pas trŹs sérieuses.2° - il existe également une grande hétérogénéité dans la formation. Certaines écoles délivrent des diplômes aprŹs six années de formation temps plein, d’autres se contentent de quelques week-ends. Quel que soit le lieu de formation, on note une trŹs grande liberté voire un certain laxisme.3° - Les écoles privées, de plus de en plus nombreuses, qui délivrent un enseignement pseudo médical dans sa durée seulement, mais ne reposant sur aucune base scientifique sérieuse, comme on le verra plus loin, sont onéreuses et conduisent leurs étudiants vers des débouchés aléatoires.…“
 
Évaluation scientifique de l’OstÉopathie et de la Chiropraxie ( Louis AUQUIER)

“…Enfin une mise au point récente sur les manipulations vertébrales en pathologie rachidienne vient d’źtre présentée aux Journées de Rhumatologie (2005) par J. BEAUDREUIL et B. FAUTREL dans le cadre de la Fédération de Rhumatologie (Hôpital LariboisiŹre ą Paris) [22]. …“ “… Ce rapport conclut sur la nécessité d’un encadrement médical strict de l’enseignement et de la pratique des manipulations vertébrales.…“

 

(DEUXIEME PARTIE)

“...PROJET DE RÉPONSE, complétant le communiqué adopté par l’Académie nationale de médecine en mars 2004 relatif aux applications de la Loi du 4 mars 2004, article 75 *

Elle rappelle que de nombreuses U.F.R. (14 actuellement) dans le cadre d’un D.I.U. de Médecine Physique et de Réadaptation dispensent en troisiŹme cycle un enseignement des pratiques manuelles, et en particulier des manipulations vertébrales, pratiques ayant fait l’objet d’une évaluation et reposant sur une formation préalable rigoureuse, fondamentale et clinique (conduisant au titre de médecin ostéopathe.)

1- Les manipulations vertébrales exigent un diagnostic médical préalable, en dehors de tout contexte philosophique. Elles engagent la responsabilité du médecin manipulateur en raison des accidents possibles,

Les autres techniques manuelles utilisées seulement dans un but thérapeutique sont nombreuses mais sont proches de celles enseignées dans les écoles de kinésithérapie (dont la qualité et la rigueur sont reconnues en France) et qui devraient assurer cette formation de kinésithérapeute compétent en ostéopathie ou en chiropraxie mais agissant sur prescription médicale...“

La place du médecin ostéopathe et le rôle de celui-ci est primordial dans l'enseignement et la pratique de l'ostéopathie , c'est ce que défend le Syndicat National des Médecins Ostéopathes.

Le Bureau du Syndicat National des Médecins Ostéopathes -Février 2006