La réponse du SNMO faite ą chaque auteur (qui n'engage que lui dans ses écrits) , n'apparaĒt pas dans cette rubrique.

*.../... “je suis étonné qu'aucun ostéo ne soigne pareil, y a t il une ou plusieurs osteopathies ? comment savoir si on a ą faire ą quelqu'un de sérieux et compétent ? il s'agit de notre santé et c'est un bien précieux .

*.../..."Je suis allé voir une ostéopathe DO; il s'agit d'une femme, ancienne infirmiŹre, qui m'a laissé entendre que DO voulait dire docteur en osteopathie car elle avait étudié en Suisse .../...

*.../..." je suis tombé sur les fesses au ski cet hiver et un ami m'a conseillé de voir un ostéopathe pour me remettre le coccyx en place, j'avais trŹs mal et trŹs peur car on m'avait parlé de mettre un doigt dans l'anus et que ce serait douloureux. Finalement j'ai cherché et consulté un médecin ostéopathe qui m'a soulagé sans mettre de doigt dans l'anus et sans faire trop mal.Aujourd'hui, tout va bien, je suis content d'avoir rencontré ce praticien qui m'a confirmé que beaucoup d'ostéopathes continuaient ą faire des touchers inutilement .../...

*.../...Mon chirurgien m'a prescrit 20 séances de kiné aprŹs mon opération d'épaule ; je suis allé chez un kiné ( qui a marqué "ostéopathe" sur sa plaque.) Il m'a manipulé au niveau du cou et ne m'a pas massé ni fait ce que le chirurgien avait demandé pour mobiliser doucement mon épaule, et il a compté 2
séances de kiné pour une seule séance, en me disant que l'ostéopathie n'est pas remboursée et que comme ćą c'est mieux. Est-ce qu’il a le droit de faire cela ? J'ai l'impression que la prescription de mon chirurgien a été "détournée" et j'ai peur que ma caisse de sécu me refuse de faire d'autres séances si j'en ai besoin, dois je signaler celą ą la sécu ou bien serais je complice d'une fausse déclaration ?Je ne me sens pas ą l'aise dans cette situation, puis je changer de kiné?.../...

*.../..."Mon fils est en 4Źme année dans une école d’ostéopathie privée en Ile de France. Je ne comprends pas pourquoi il n’a toujours pas de diplôme alors qu’il n’a jamais redoublé. Je suis inquiŹte car cela nous coěte cher, il aurait encore 2 ans ą faire (on lui fait faire 6 années en tout)  alors qu’il y a d’autres écoles qui donnent le mźme diplôme en 3 ans. Il devrait déją źtre diplômé, j’ai lu la Loi, elle dit bien que la formation ne dure que 3 ans. J'ai l'impression qu'il s'agit d'une arnaque. Puis je porter plainte au Tribunal de Grande Instance de mon département ? ".../...

*.../..."J'ai un neveu qui a beaucoup travaillé pour entrer en faculté de médecine et franchir avec succŹs le cap de la premiŹre année, un de ses camarades a échoué et s'est inscrit dans une école d'ostéopathie . Un autre a fait kiné mais a été recalé et lui aussi s'est inscrit dans la mźme école d'ostéopathie. Aujourd'hui mon neveu est en cinquiŹme année et prépare le concours d'internat , ses camarades viennent tous les deux d'źtre diplômés en ostéopathie. Ce qui est curieux c'est que ces jeunes gens vont pouvoir recevoir en consultation des gens qui souffrent alors que mon neveu, malgé toutes les heures passées ą l'hôpital ne se sent pas assez solide pour assurer en toute sécurité les gardes aux urgences de notre hôpital régional , la question qui me vient en tźte est: est ce qu'ils ont les mźmes droits dans leur exercice professionnel ? et si oui pourquoi les études de médecine sont elles aussi longues ?il y a sěrement des chapitres non abordés en dehors de la faculté de médecine !! peut on se passerde ces chapitres pour soigner aujourd'hui? .../...

*.../... "Il y a un mois, une sage femme est passée me voir ą la clinique oĚ je viens d'accoucher et m'a dit que mon bébé serait examiné par un ostéopathe pour voir si tout était en place. Je suis étonnée de ne pas avoir vu cet ostéopathe opérer : on ne m'a pas dit ce qu'il était : médecin, élŹve en apprentissage ? j'ai signalé ą cette clinique que je trouvais scandaleux de se servir de mon bébé comme cobaye. Depuis sa naissance , mon bébé souffre de régurgitations : je me demande s'il n'a pas été victime d'un mauvais geste! .../...

*.../..." j'ai lu dans la presse qu'il y avait eu en France 15 millions de consultations d'ostéopathie en 2007, dans un autre journal que 20 millions de franćais ont consulté un ostéopathe, je suis trŹs étonné de la grandeur de ces chiffres , comment ont ils été exactement inventoriés? J'en suis d'autant plus étonné car j'ai eu l'occasion de consulter pendant mes vacances un kiné ostéopathe qui m'a fait des manipulations d'ailleurs un peu forcées sur mon épaule et au moment de payer il a insisté sur un rŹglement en espŹces, il m'a donné un reću que j'ai envoyé ą ma sécu et ą ma mutuelle : aucune prise en charge n'a été effectuée et le document ne précisait pas "ostéopathie" mais: " soins en urgence de masso kinésithérapie du rachis" : comment la sécu a t elle pu savoir que ces soins étaient de l'ostéopathie, si cela en était ?.../...

*.../..." Ma mutuelle prend en charge une partie des soins en ostéopathie, ą condition de choisir un ostéopathe dans une liste qu'ils fournissent, curieusement il n'y a pas de médecin dans cette liste, puis je avoir confiance en cette liste, y a til une garantie de sécurité, comment a t elle été établie, sur quels critŹres ont été retenus ceux qui y figurent et pourquoi n'y a t il pas de médecin?  j'en ai parlé ą mon médecin traitant qui préfŹre que je consulte un médecin ostéopathe.../...

* .../..." Je viens de lire un article sur les rapports sexuels douloureux chez la femme et il paraĒt qu'un ostéopathe peut par manipulation interne régler le problŹme, j'ai une amie qui souffre de tels troubles , elle en a parlé ą son médecin traitant et son gynécologue a pu pratiquer une exploration vaginale trŹs douce mais cependant un peu douloureuse, comment un ostéopathe non médecin peut il intervenir sur cette maladie et en a t il le droit puisqu'il n'est pas médecin ? .../...

* .../..."Les mutuelles font beaucoup de publicité pour rembourser l'ostéopathie , on comprend facilement l'intérźt qui anime ces mutuelles ą rembourser des actes qui font du bien. C'est sěrement moins coěteux pour l'avenir en ralentissant l'évolution des maladies et sur le présent en prenant moins de médicaments et d'arrźt de travail. Alors pourquoi la Sécu n'y trouve pas aussi un intérźt puisque les arrźts de travail coětent si cher, puisque les médicaments qui font des fois du bien font aussi du mal ?.../...

AVERTISSEMENT AU LECTEUR

Nous faisons figurer dans cette rubrique des extraits de courriers qui illustrent au mieux ce qui vous inquiŹte depuis qu'il existe officiellement des ostéopathes non médecins. Nous rappelons d'abord quelles sont les limitations que la Loi impose aux ostéopathes non titulaires du Doctorat en Médecine, en application du principe de précaution :
Sachez que ces personnes n'ont absolument pas le droit de faire certains gestes sur vous:
- Ils n'ont aucun droit de faire des gestes "internes", ni des gestes autres que manuels.
- Ils n'ont aucun droit de continuer ą agir sur vous si vous présentez des symptômes justifiant des examens complémentaires. Si par exemple votre ostéopathe non médecin cherche ą vous faire passer des radios, c'est que votre problŹme est hors de son champ de compétence légale.
- Ils n'ont aucun droit de s'occuper des maladies ou des douleurs d'origine organique, quelle qu'en soit l'origine. 
Pour avoir le droit de faire tout cela, votre ostéopathe doit impérativement źtre médecin: c'est la Loi. Rappelez-vous aussi que les ostéopathes non médecins n'ont aucun droit de toucher votre bébé de moins de 6 mois ou votre votre cou sans un avis et une prescription médicale préalables. Seul un ostéopathe médecin a le droit de le faire immédiatement.
Si ces personnes, qui ne sont pas docteurs en médecine (certains ne font mźme pas partie d'une profession de santé), outrepassent leurs droits et se prennent pour de véritables Docteurs, ą vous d'en tirer les conséquences.
Le diagnostic est d'abord le fait du médecin (mźme s'il existe quelques exceptions trŹs contrôlées parmi certaines professions de santé), et seuls les médecins ostéopathes n'ont aucune limitation de compétence .
ň compétence limitée :droit d'agir limité. La Loi est lą pour vous protéger.